Héros

Achille
Héraclès
Jason
Oedipe

Persée
Thésée
Ulysse



Achille

Fils du roi Pelée (un mortel) et de la divinité Thétis, une divinité marine. Achille est plongé dans les eaux du Styx lorsqu'il est bébé, sa mère espère ainsi le rendre invulnérable. Mais elle tenait son fils par le talon, qui n'a donc pas bénéficié des vertus de l'eau sacrée. Achille se fit surtout remarquer par sa participation dans la guerre de Troie. Revêtu de son armure étincelante forgée par Héphaïstos, il terrorise l'ennemi. Mais, après dix ans de siège, la position des Grecs n'avait toujours pas changé, ils étaient toujours sur la plage avec leurs vaisseaux. C'est alors qu'une querelle éclata chez les Grecs, entre Agamemnon et Achille. Le premier avait fait une prisonnière Chryséis, dont le père était prêtre d'Apollon chez les Troyens. Ce dieu prit donc le parti des Troyens et cribla de flèches l'armée grecque. Une épidémie éclata et obligea Agamemnon à rendre Chryséis à son père. Mais, il voulait absolument une Troyenne pour en faire son esclave. Son choix se porta sur une certaine Briséis, qui était déjà l'esclave d'Achille. Celui-ci décida donc de ne plus prendre part aux combats, et d'en empêcher également ses hommes. La situation se modifia alors et les Troyens prirent l'avantage, aucun Grec n'étant capable de tenir tête à Hector. Achille ne se décida pas à agir, même lorsque les Troyens enfoncèrent les lignes des Grecs et à mettre le feu à leurs navires. Son meilleur ami, Patrocle, réussit à le convaincre de lui laisser prendre la tête des Myrmidons, les hommes d'Achille, en se faisant passer pour lui. Les Myrmidons réussirent à faire reculer l'ennemi, mais, malgré les recommandations d'Achille, Patrocle ne pu éviter le combat avec Hector, qui le tua et vola les armes qu'il portait et qui n'étaient autre que celles d'Achille. Dès lors, Achille ne pouvait rester sans agir, il voulait venger son ami. Sa mère Thétis lui procura de nouvelles armes, réalisées par Héphaïstos. Les dieux, inquiets de l'issue du combat, demandèrent à Zeus d'intervenir. Celui-ci pesa dans une balance le destin des deux hommes, celui d'Achille pesait plus lourd, Hector allait mourir. A la vue de son adversaire, Hector voulut s'enfuir, mais Achille le rattrapa. Ils engagèrent le combat et Hector, qui était mortel et non demi divin, périt. Achille traîna le cadavre derrière son char autour des remparts de la ville de Troie. Or, l'oracle avait prédit que la mort d'Achille suivrait celle d'Hector de trois jours. Achille fut touché, le troisième jour, par une flèche décochée par Pâris, frère d'Hector au talon, son point faible.
Héraclès

Fils de Zeus et d'Alcmène La mère d'Héraclès, Alcmène aimait beaucoup son mari Amphitryon, un célèbre général de Mycènes, et ne voulait donc pas céder aux avances de Zeus, qui s'intéressait pourtant beaucoup à elle. Zeus n'eut donc pas d'autre recours que de prendre l'aspect d'Amphitryon pour pouvoir profiter des charmes de la jeune femme. De leur union naquit Héraclès. Pour se venger, Héra fit naître en premier un cousin d'Héraclès, ce qui retirait à ce dernier le royaume d’Argos Héraclès accomplit son premier exploit dans son berceau, en étouffant deux énormes serpents envoyés par Héra, la reine des dieux, qui est jalouse de l'amour que son époux éprouve pour Alcmène. Héraclès grandit : coléreux et indiscipliné, il est doté d'une force prodigieuse. Toute sa vie, Héraclès est poursuivi par la haine d'Héra. Un jour, la déesse provoque une crise de folie au cours de laquelle il tue ses propres enfants... Lorsque qu'il se rend compte de ce qu'il a fait, le héros désespéré va se mettre au service d'Eurysthée, le roi d'Argos, qui lui demande d'accomplir douze travaux. C'est ainsi qu'Héraclès étrangle de ses mains le lion de Némée, puis l'hydre de Lerne. Il pourchasse le sanglier d'Érymanthe, puis la biche de Cérynie, avant d'abattre par la ruse les oiseaux du lac Stymphale. Ensuite, il nettoie les écuries du roi Augias ; En Crête, il dompte un taureau furieux ; en Thrace, il affronte victorieusement le cruel roi Diomède. Héraclès réussit aussi à vaincre de redoutables femmes guerrières, les Amazones, puis il va cueillir des pommes d'or dans le jardin des Hespérides. Enfin, il lutte contre Cerbère, le chien à trois têtes qui garde les Enfers. Après cela, Hercule participe à bien d'autres aventures avant de connaître une mort atroce : ayant revêtu une tunique imprégnée de sang empoisonné d'un centaure, le héros ressent d'horribles brûlures et, fou de douleur, se jette dans un bûcher pour abréger ses souffrances. Les dieux l'acceptent alors sur l'Olympe. Là, il se réconcilie avec Héra dont il épouse la fille, Hébé.
Jason

Jason naît à Iolcos, son père est le roi de cette cité. Mais son oncle Pélias s'empare du pouvoir et Jason, encore enfant, doit s'enfuir du royaume. Des années plus tard, il revient pour réclamer le trône de son père. Or, en chemin, Jason a perdu une de ses sandales. Lorsque Pélias voit le jeune homme, il est effrayé : en effet, on lui a prédit qu'il serait tué par un homme chaussé d'une seule sandale... Pélias promet de céder le pouvoir à Jason à condition que celui-ci lui rapporte la Toison d'or, la précieuse fourrure d'un bélier ailé, suspendue dans un bois au lointain pays de Colchide. En compagnie d'autres héros, Jason s'embarque sur l'Argo, un navire magique doté de la parole par Athéna. Après de nombreuses aventures, les Argonautes arrivent en Colchide, le pays du roi Aiétès. Sa fille, la magicienne Médée, tombe amoureuse de Jason : elle l'aide à triompher des épreuves imposées par Aiétès. Jason et Médée s'emparent de la Toison d'or. Ils surmontent encore bien des dangers pour revenir à Iolcos où ils font tuer Pélias. Devenu roi d'Iolcos, Jason qui a épousé Médée, est bientôt détrôné par son demi-frère Acaste. Il se réfugie à Corinthe où il tombe amoureux d'une autre femme. Furieuse, Médée tue sa rivale et les enfants qu'elle a eu avec le héros. Jason termine misérablement sa vie.
Oedipe

Comme Héraclès, Oedipe est un héros de la ville de Thèbes. Fils de Laïos et de Jocaste, le roi et la reine de cette cité, il est abandonné à sa naissance car on a annoncé à ses parents que de grands malheurs surviendraient à cause de lui. Recueilli par un berger puis adopté par Polybos, le roi de Corinthe, le bébé est surnommé Oedipe. Un oracle lui prédit qu’il tuera sont père et qu’il épousera sa mère, il quitte donc ses parents (adoptifs) et ainsi la prédiction se réalise, il tue Laïos et épouse Jocaste après avoir répondu à l’énigme du Sphinx. 15 ans plus tard, Œdipe se rend compte de ses actes et se crève les yeux alors que sa mère, Jocaste se pend.
Persée

Fils de Zeus et de la princesse Danaé Persée a tué Méduse, l'une des trois sœurs Gorgones, des femmes serpents. Puis a sauvé Andromède d'un monstre marin puis l'épouse et devient le roi de Mycènes
Thésée

Fils du roi Égée et de Aethra La légende veux qu'il soit le fils de Poséidon. Thésée s'embarque vers l'île de Crète pour tuer le Minotaure, être mi-homme mi-taureau. Il y parvient grâce à Ariane, fille de Minos roi de Crète qui lui donne un fil pour qu'il ne perde pas sont chemin. En revenant, il oublie de mettre une voile blanche signifiant victoire et le roi Égée se jette du haut des remparts dans la mer qui porte son nom désormais. Il eut un fils nommé Hippolyte d'Antiope qu'il répudia pour épouser Phèdre. Mais cette dernière s'éprit de son beau-fils qui étant consacré à Artémis était voué à la chasteté. Se voyant repoussée, Phèdre accusa Hippolyte d'avoir voulut la séduire devant Thésée qui, crédule, bannit son fils et lui voua la malédiction de Poséidon. Ce dernier envoya un monstre marin qui fit paniquer les chevaux du char d'Hippolyte et il périt écrasé.
Ulysse

Héros de la mythologie grecque, immortalisé par l'œuvre de Homère et renommé pour sa prudence, sa ruse et son intelligence. Fils de Laërte et d'Anticlée, Ulysse est né à Ithaque, dans l'archipel des îles loniennes. Lorsqu'il atteint l'âge d'homme, Laërte lui cède le pouvoir; il règne sur Ithaque et quelques points du rivage voisin. Ulysse épouse Pénélope, dont il a un fils, Télémaque. À la nouvelle de l'expédition de Troie, cédant aux instances d'Agamemnon et de Ménélas, il les accompagne. Durant le siège, raconté dans l'Iliade, il donne des conseils tout en combattant – Ulysse est un archer réputé. C'est à lui que les Grecs doivent la ruse du cheval de bois qui leur permet de prendre la ville. Commence alors l'Odyssée, le retour interminable du héros ; dix années de tribulations et d'escales imprévues à travers les îles et les rivages de la Méditerranée. Après un épisode chez les Cicones, peuple thrace tout à fait réel, Ulysse pénètre dans un univers totalement mythique : la terre des Lotophages – ou mangeurs de lotus –, puis celle des Cyclopes, géants à un seul œil, où Polyphème dévore six de ses compagnons. Il fait escale ensuite à l'île d'Éolia, chez Éole, le maître des vents. Puis, c'est le pays des Lestrygons, mangeurs d'hommes, et celui de Circé, l'enchanteresse, qui transforme les hommes en animaux. Ulysse aux mille ruses parvient à triompher de toutes les épreuves : celles des Sirènes, de Charybde et de Scylla. Après quelques années passées chez Calypso, où il refuse l'immortalité bienheureuse des dieux, Ulysse arrive, seul rescapé, chez les Phéaciens auprès du roi Alcinoos et de sa fille Nausicaa, qui le reçoivent avec une extrême hospitalité, et font équiper pour lui un navire qui lui permet enfin de revoir, après sa longue errance, Ithaque, sa terre natale. Il y retrouve Eumée son vieil esclave, Télémaque, Laërte et sa fidèle Pénélope. Enfin, il massacre les prétendants de sa femme.