Dieux

Apollon
Aphrodite
Arès
Artémis
Athéna
Déméter
Hadès
Héra
Hermès
Héphaïstos
Hestia
Poséidon
Zeus

Généalogie



Apollon

Apollon est le fils de Zeus et de Léto, il est donc le frère d’Artémis. Celui ci naquit sur l’île Ortygie, appelée également Astéria car sa mère était poursuivie par la rancœur d’Héra, la femme de Zeus. Par reconnaissance envers l’île qui l’avait accueillie, Apollon fixa cette île au centre du monde Grec et lui donna le nom de Délos la Brillante. Léto ne pu accoucher pendant neuf jour et neuf nuits car Héra retenait Ilithye, la déesse présidant à l’accouchement. Mais un collier d’ambre et d’or permis la libération de celle ci qui s’empressa de délivrer la malheureuse Léto qui mit au monde d’abord Artémis et ensuite Apollon. Zeus offrit a son fils une mitre d’or, une lyre, et un char attelé de cygnes qui l’emmena chez la Hyperboréen où il séjourna un an.
Aphrodite

On en fait tantôt la fille de Zeus et de Dioné, et tantôt une fille d’Ouranos, dont les organes sexuels tranchés par Cronos tombèrent dans la mer et engendrèrent la déesse. Elle est ainsi appelée « la Femme-née-des-vagues » ou bien « née du sperme du Dieu ». Une fois née en mer, elle fut portée vers le rivage (à Cythère) par les Zéphyrs où elle fut accueillie par les Saisons (les Heures) et fut conduite par elles chez les Immortels. Une légende rapportée par Lucien raconte qu’elle aurai d’abord été élevée par Nérée. Plus tard, Platon imagina l’existence de deux Aphrodite : L’Aphrodite Ourania, déesse de l’amour pur, et l’Aphrodite Pandémienne, la fille de Dioné, symbole de l’amour vulgaire et populaire. Mais cette légende n’a qu’une valeur philosophique et non mythologique.
Arès

Il est le fils d’Héra et de Zeus, comme Apollon, Hermès… Il appartient ainsi à la deuxième génération des Olympiens. Il compte aussi parmi les douze grands dieux à la différence de ses sœurs Hébé et Ilithye qui sont des démons secondaires.
Artémis

Artémis est associée à la Diane italique et latine. Bien que certaines traditions en font la fille de Déméter, elle est plus souvent considérée comme la sœur jumelle d’Apollon, et donc fille de Léto et de Zeus. Elle naquit à Délos et dès qu’elle fut mise au monde, elle aida sa mère pour l’accouchement d’Apollon.
Athéna

Athéna est la fille de Zeus et de Métis, celle-ci était sur le point de la mettre au monde lorsque Zeus l’avala sur les conseil de Gaia et d’Ouranos qui lui prédirent que si Métis avait une fille, elle aurait ensuite un fils qui le détrônerai de son royaume céleste. Quand le temps de la délivrance fut venu, Zeus demanda à Héphaïstos de lui fendre le crâne avec une hache. Celui-ci s’exécuta et Athéna sorti toute armée du crâne de son père en poussant un cri de guerre tellement fort que le ciel et la terre en retentirent.
Déméter

Déméter était la déesse de la fertilité et de l'agriculture, qui provoquait la germination, tout particulièrement celle du blé. Tout fruit, toute pousse, chaque plante, légume ou arbre lui étaient attribués. Elle est très liée à sa fille Perséphone, qu'elle eut avec Zeus. Les deux déesses sont toujours associées.
Hadès

Hadès est le maître du Monde Souterrain et du Royaume des Morts. Il est aussi le dieu des richesses et des métaux précieux enfouis dans le sol. Ce dieu terrible mais juste quitte peu son empire souterrain. Hadès est fils de Cronos (voir La Cosmogonie) et donc frère de Zeus, et de Poséidon. Dans le partage du monde entre les trois frères, c'est à lui qu'échoient le monde souterrain et les Enfers, tandis que Zeus prend le Ciel et Poséidon la Mer. Hadès a reçu des Cyclopes un casque qui le rend invisible. Il est redoutable au combat et participe à la lutte contre les Titans. Hadès règne sur les morts, assisté de démons auxquels il impose son autorité. Il interdit à ses sujets de sortir de son domaine et s'indigne quand on lui ravit ses proies. Il est le dieu le plus haï des mortels et même les dieux en ont horreur. Il tombe amoureux de Perséphone, mais il lui est interdit par Zeus de l'épouser, le roi de l'Olympe répugnant à voir cette tendre jeune fille enfermée pour l'éternité dans les Enfers. Alors, il se décide à l'enlever et, lorsque Zeus lui donne l'ordre de la rendre à sa mère Déméter, il est trop tard : Hadès lui a fait manger une graine de grenade qui la lie définitivement aux Enfers. Perséphone devient aussi cruelle que son époux. Hadès interdit l'entrée des Enfers à Héraclès, mais celui-ci le blesse d'une flèche et obtient la victoire (L'Iliade, V, 395 sqq.). On a toujours peur de prononcer son nom ; aussi l'appelle t'on Pluton, "le Riche", peut-être parce que, comme dit Sophocle, "le sombre Hadès s'enrichit de nos gémissements et de nos pleurs" (Oedipe roi, 30).
Héra

Héra est la déesse qui protégeait le mariage ainsi que les épouses légitimes. Elle est l'épouse de Zeus. Ils se sont mariés lorsque les dieux de l'Olympe furent installés et que Zeus devint le souverain, mais, à l'insu de leurs parents, leur liaison avait débuté bien avant. Elle punit sévèrement l'infidélité. Elle pourchassa longuement toutes les maîtresses de Zeus. L'une d'elles fut par exemple transformée en génisse. Héra était une déesse très respectée, particulièrement à Argos, et c'est pour cette raison qu'elle protégeait la ville.
Hermès

Hermès est le fils de Zeus et de Maïa, la plus jeune des pléiades. Il naquit dans une caverne sur le mont Cyllène, au Sud de l’Arcadie. Maïa l’avait conçu de Zeus en pleine nuit alors que les hommes et les dieux dormaient. C’est le quatrième jour du mois qu’Hermès naquit, jour qui lui restera consacré.
Héphaïstos

Héphaïstos, fils de Zeus et d'Héra, était le dieu du feu et de la métallurgie. Il façonnait et forgeait de nombreux objets comme des bijoux, des trônes, des sceptres, et des armures par exemple. C'est lui qui créa Pandore, la première femme (voir La Cosmogonie, humanité). Son atelier et ses forges étaient situés près du volcan Etna, en Sicile. Héphaïstos est aussi connu pour être laid, boiteux, et difforme. Il y a deux légendes qui expliquent ce phénomène : La première rapporte que Héphaïstos avait soutenu sa mère alors qu'elle se disputait avec Zeus. Ce dernier, fou de rage, jeta Héphaïstos de l'Olympe. Il tomba sur l'île de Lemnos, et est boiteux à cause de sa chute vertigineuse. Mais finalement, Zeus, pris de remords, fit revenir Héphaïstos sur l'Olympe. La seconde légende raconte que Héphaïstos était boiteux et laid dès sa naissance. A sa vue, Héra, dégoûtée, le chassa. Mais en grandissant, Héphaïstos voulut se venger. Il fabriqua un superbe trône en or qu'il envoya à sa mère. Héra prit place sur ce magnifique cadeau, et un mécanisme caché la fit prisonnière. Comme Héphaïstos était le seul qui pouvait libérer Héra, il fut rappelé sur l'Olympe. Quoi qu'il en soit, pour se racheter auprès de leur fils, Zeus et Héra donnèrent la superbe Aphrodite en mariage à Héphaïstos. Héphaïstos eut de nombreux enfants, parmi lesquels l'argonaute Palémon, le brigand Périphétès et le sculpteur Ardale.
Hestia

Fille aînée de Cronos et Rhéa, Hestia est la Déesse du foyer (Hestia signifie "foyer" en grec), ainsi ses attributs sont le feu et le foyer. Elle est la protectrice des familles, des villes, des colonies et de la sérénité religieuse, ainsi que le symbole de la fidélité. Elle fut demandé en mariage par Poséidon et Apollon, mais déclina leur offre et jura à Zeus de rester vierge. Elle ne quitta jamais l'Olympe et ne participa à aucune querelle entre les dieux et/ou les hommes. Elle fut récompensée par Zeus d'avoir su protéger la paix de l'Olympe : ce dernier lui laissa la première victime de chaque sacrifice.
Poséidon

Poséidon, dieu de la mer, était presque autant respecté que Zeus et Héra. Dans l'art ancien, Poséidon est représenté barbu et dans une pose majestueuse, tenant un trident et souvent accompagné d'un dauphin. Il traverse son royaume des mers avec son char d'or, dans des vagues qui ne l'atteignent pas. Poséidon a connu les joies de l'amour avec de nombreuses mortelles ainsi qu'avec des déesses. Il eut de nombreux enfants. Parmi les plus importants on compte Polyphème, Triton, Amphitrite, Orion, Pélias, Nélée, Pégase, Chrysaor, Atlas, … De nombreux surnoms étaient donnés à ce grand dieu : "Empereur de la mer", "Trembleur de Terre"...
Zeus

Zeus est le plus grand des dieux immortels de l'Olympe. Il est le fils de Cronos et Rhéa. Pour échapper à son cruel destin (voir La Cosmogonie : commencement), il fut élevé en Crète, dans une grotte du mont Ida, avec sa mère Rhéa et grâce aux soins des Nymphes. Il fut nourri avec le lait de la chèvre Amalthée. Il acquit le respect et l'admiration de tous lors de la Titanomachie et de la Gigantomachie, et c'est tout naturellement qu'il fut accepté comme souverain. Armé de son foudre, son pouvoir s'étendait partout, des hauteurs du mont Olympe au plus petit recoin de la Terre. Son épouse légitime est Héra. Cependant, ses nombreuses liaisons avec des déesses et des mortelles rendaient cette dernière jalouse. Toutes ses enfants sont représentés sur ce tableau, une distinction étant faite entre les unions divines et les unions humaines (le père est à chaque fois Zeus):
Généalogie