Le Saint Graal

Tout a commencé il y a presque 2000 ans ... Le Graal serait la coupe qui servi à Jésus lors de la Cène, dans laquelle, Joseph d'Arimathie, chef militaire de Ponce Pilate, aurait recueilli le sang du Christ. Il ramena ensuite cette coupe de Judée en Grande-Bretagne (alors appelée île de Bretagne).

Transmise de père en fils, la coupe fut malheureusement perdue par Alain le Gros dit le roi Pêcheur. L'enchanteur Merlin conseilla alors au roi Arthur (qui vécu au VIIe siècle après J.C.) de la retrouver. Une table ronde fut construite et 50 chevaliers, formant l'élite du royaume Breton eurent mission de partir à la recherche du précieux calice: c'est la "Queste du Graal". Elevé par la fée Viviane au château de Comper, lancelot du Lac partit à sa recherche, mais en route, il tomba amoureux de Guenièvre, la femme du roi Arthur. C'est Galahad (Galaad) fils de Lancelot et d'Elaine, qui poursuivit la Queste, et qui emporte le Graal à Sarras sur la nef de Salomon, accompagné de Bohort et de Perceval.

Mais Arthur ne vit jamais le Graal. Il fut tué à la bataille de Camlann, et Merlin accompagna sa dépouille jusqu'à l'île d'Avalon, séjour de la fée Morgane (demi soeur d'Arthur). C'est de cette île, paradis des Celtes, qu'il doit revenir un jour, immortel, pour réunifier le royaume de Bretagne, aidé de l'épée magique Excalibur ...

Le Moyen-Age a fait du Graal un mythe chrétien, mais les arguments les plus solides défendent la thèse de l'origine celtique du mythe, en effet dans le château du Graal les objets que voit passer Perceval ne sont pas sans évoquer des objets du panthéon Celte. La lance d'une éclatante blancheur pourrait être la Lance de Lug dieu de l'exellence chez les Celtes (son nom signifie "le Brillant"), inventeur et patron des arts, c'est aussi un farouche guerrier armé d'une fronde et d'une grande lance et un expert en magie. Le Graal enfin, on dit qu'a chaque fois qu'il paraît les tables se chargent copieusement de nourriture, tout comme le Chaudron de Dagda, chef des dieux Celtes, dieu du temps et des moissons, son chaudron est un récipient sans fond rempli de nourriture, de boisson et de l'abondance de l'autre monde.